Sifflet tubulaire en forme de joueur de guitare à dos d'âne

Autres dénominations (termes vernaculaires)
assobio, apito, paliteiro

DMH1937.61.3


(Région historique : Minho)
1re moitié du xxe siècle (1920-1937)

Terre cuite peinte
H. 13,8 ; L. 4,5 ; Pr. 5,6 cm. ; P. 161,2 g.

Classification Sachs - Hornbostel : 421.221.311


Historique

Acquisition :
Ancienne référence : DMH1937.61
Ancienne appartenance : musée de l'Homme


Description

L'objet représente un joueur de guitare à cheval sur un âne. La figurine est placée sur un socle rectangulaire plat sur côté droit duquel est insérée une très courte flûte tubulaire à l'embouchure arrondie. La petite fenêtre ronde s'ouvre vers le haut.

Le joueur porte une casquette et tient le manche de l'instrument dans la main gauche, la main droite étant placée au niveau de la caisse. Les jambes sont formées de courts boudins d'argile aplatis. Des séries de trois points sont incisées en haut de chaque patte de l'âne. L'animal porte le licol d'âne traditionnel portugais.

La figurine est modelée en terre beige. Après cuisson, elle a été peinte avec des peintures synthétiques. Une sous-couche de peinture crème a été d'abord été appliquée sur l'âne et le cavalier puis les détails ont été peints.

L'âne est peint en rouge orangé, hormis quelques cercles en haut des pattes laissés en beige avec, au centre, une tache rouge. Le costume du cavalier est peint en bleu-gris avec des taches rouges. La casquette est également rouge. Les chaussures, les cheveux, la partie supérieure du licol et la queue de l'âne sont noirs. La guitare, la muserolle et les oreilles de l'âne sont peintes en doré. Sur le visage du cavalier resté crème, deux points noirs marquent les yeux et un point rouge marque la bouche.

Commentaire

Le décor de points rouges placés au centre de cercles blancs qu'on retrouve sur toute une série de sifflets moulés de Barcelos semble caractériser la production d'une famille de potiers de ce village. Il s'agit sans doute de Teresa Gonçalves Pereira ou de sa tante qui l'a formée. Généralement, un cercle rouge est peint sur le socle entre les pattes des animaux sur les sifflets de la première moitié du xxe siècle, ou un trait rouge sur les sifflets plus récents. On ne retrouve pas ici cette « signature ».


Index


Ensemble associé


Permalien pour cette notice

http://www.mucem-sifflets-terre-cuite.fr/notices/notice.php?id=232