Sifflet tubulaire en forme de coq

Autre dénomination (terme vernaculaire)
fischietto

1956.126.153


1re moitié du xxe siècle (1901-1920)

Faïence
H. 5,9 ; L. 2,1 ; Pr. 2,9 cm. ; P. 40 g.

Classification Sachs - Hornbostel : 421.221.311


Historique

Acquisition :
Ancienne référence : 1956.126
Ancienne appartenance : musée des Arts et Traditions populaires


Description

L'objet représente un coq dressé sur un socle ovale bombé qui forme la partie sifflante. Un petit trou cylindrique percé en biais sous le socle forme la fenêtre et le tuyau très court (environ 1,5cm). Le conduit d'insufflation est percé à l'arrière du socle.

Les pattes de l'oiseau apparaissent en relief sur les côtés du socle. Sa queue est tournée sur la droite.

La figurine moulée en terre beige est couverte d'une glaçure gris clair, recouverte d'émail marron et brun moucheté sur le corps, les pattes et les ailes. La crête et les barbillons sont émaillés en rouge.

Commentaire

L'origine de ce sifflet était inconnue lors de son exposition en 1963 au musée du Mans. Ce sifflet est exécuté dans la tradition des sifflets de Castelli, où Eusanio Polce, décédé vers 1920, et Francesco Barnabei, qui lui était apparenté, réalisèrent jusqu'aux années 1930 de nombreux sifflets moulés en faïence. De la même famille, Emilio Polci, originaire de Castelli, ouvrit à Pescara vers 1925 un atelier qui demeura actif jusqu'à la fin des années 1960. Emilio Polci utilisait pour ses sifflets les moules familiaux. Il est difficile de déterminer lequel de ces potiers est l'auteur de ce sifflet.


Bibliographie

  • , notice 440.
  • , notice 78.
  • , notice 41.
  • Expositions

  • .
  • .
  • .


  • Index


    Ensemble associé


    Permalien pour cette notice

    http://www.mucem-sifflets-terre-cuite.fr/notices/notice.php?id=38