Ajouter à mes dossier

Sifflet à eau en forme de cruche

Autre dénomination (terme vernaculaire)
rossignol

1956.126.181

France > Provence-Alpes-Côte d’Azur
(Région historique : Provence)
1re moitié du xxe siècle (1901-1930)

Terre engobée et vernissée
H. 7,7 ; L. 5 ; Pr. 7,2 cm. ; P. 60 g.

Classification Sachs - Hornbostel : 421.221.312


Historique

Acquisition : Don William Lutfalla-Frogier
Ancienne référence : 1956.126
Ancienne appartenance : musée des Arts et Traditions populaires


Description

L'objet représente une petite cruche à anses supérieure et latérale. La partie sifflante de l'objet forme une petite flûte tubulaire s'évasant vers l'embouchure. Elle est insérée en biais dans la panse de cette cruche. La fenêtre s'ouvre sur le dessus. L'autre moitié du tuyau plonge à l'intérieur du récipient.

La cruche de forme ovoïde sur piédouche possède une anse orientée dans l'axe de la partie sifflante et une petite anse arrière. Les deux anses sont cannelées et sont soudées au niveau du col. Le col de la cruche est évasé. Le piédouche se termine par un large socle plat.

En terre marron rosé, le corps de la cruche est tourné, le sifflet modelé et les anses réalisées au tire-anse. L'extérieur de la panse, le pied et l'intérieur du col sont couverts d'une glaçure transparente sur un engobe blanc gratté pour tracer des spirales autour de la panse. Sous la glaçure, le décor prend une couleur jaune paille et marron. Le sifflet est vernissé sur engobe, ce qui lui donne aussi une couleur jaune paille, alors que les anses sont vernissées sans engobe et prennent ainsi une couleur marron. Le socle est laissé brut, sauf le dessous couvert d'engobe blanc mais non vernissé.

Commentaire

Ce sifflet au décor proche du sifflet 1953.85.235 de l'ancienne collection d'E. Mérite, qui porte une étiquette indiquant comme provenance la Provence, pourrait également être provençal car sa forme est identique à celle de nombreux sifflets provençaux vernissés en vert, marron ou jaune. De tels objets sont photographiés dans un article du Strand Magazine de 1903 pour illustrer les sifflets de la Riviera.

Lors de l'exposition au musée du Mans en 1963, ce sifflet fut attribué au Tarn-et-Garonne. Il était en effet exposé avec un modèle semblable conservé au musée de Moissac. Cette hypothèse est peu probable, car ces sifflets et ceux en forme de cruche droite se retrouvent principalement dans un large quart sud-est de la France. En revanche, il est possible que ces sifflets aient été fabriqués dans un centre potier de la vallée du Rhône.


Bibliographie

  • Anonyme, Les instruments de musique en céramique, cat. exp. château de Blois, 15 décembre 1984 – 27 janvier 1985, notice 31.
  • Raymond Blanc (préface), Deux potiers de Prévelles, cat. exp. Le Mans, musée du Mans, 1963, notice 145.
  • Expositions

  • Deux potiers de Prévelles, Le Mans, musée de Tessé, juillet-septembre 1963.
  • Claude-Armand Masson, Martine Tissier de Mallerais, Les instruments de musique en céramique, cat. exp. Blois, Ville de Blois, 1984.


  • Index


    Ensemble associé


    Permalien pour cette notice

    http://www.mucem-sifflets-terre-cuite.fr/notices/notice.php?id=66