• 1/1
Ajouter à mes dossier

Sifflet globulaire en forme de cervidé

Autre dénomination (terme vernaculaire)
svistul'ka (свистулька)

DMH1946.38.72

Russie > Oblast de Penza > Abashevo
fin du xixe siècle - début du xxe siècle (1890-1914)

Terre cuite peinte
H. 10,8 ; L. 5 ; Pr. 9,6 cm. ; P. 122,7 g.

Classification Sachs - Hornbostel : 421.221.42


Historique

Acquisition : Achat baron de Baÿe
Ancienne référence : DMH1946.38
Ancienne appartenance : musée de l'Homme


Description

L'objet représente un cervidé dont le corps creux forme le résonateur de la flûte. L'arrière de ce corps sphérique s'allonge pour former un bec qui s'évase à l'extrémité. La fenêtre est percée à l'arrière du corps sous cette embouchure. En haut de chaque côté est percé un trou de jeu.

L'animal est formé à partir du corps ovoïde du sifflet qui repose sur un socle tronconique. À l'avant sont ajoutés le cou et la tête de l'animal. La tête est simplement modelée pour former le museau pointu de l'animal sans aucun autre détail. Deux cornes épaisses se dressent en arc de cercle sur la tête. Leurs pointes sont cassées. Au milieu de l'avant de ces cornes, une pastille d'argile pointue rapportée représente sans doute un andouiller.

La figurine est modelée en terre marron peinte après cuisson d'une peinture rouge vif brillante. Le museau, l'extrémité des cornes et les « andouillers » sont peints d'une peinture bronze. Sur le poitrail, ainsi que sur le dos, est peint un large V inversé de la même couleur.

Commentaire

La forme de ce sifflet reposant sur un socle tronconique est atypique en Russie où elle n'est généralement utilisée que pour représenter des oiseaux. Le baron de Baÿe a effectué de nombreux voyages en Russie entre 1890 et 1914, mais, malheureusement, le lieu d'achat de ce sifflet acheté à ses héritiers n'est pas précisé.

Aucun sifflet semblable n'a été trouvé dans la littérature scientifique, mais le décor de peinture rouge brillante décorée de taches et de traits de peinture de couleur bronze est caractéristique des modèles d'Abashevo. La façon de représenter les bois de l'animal en ajoutant des pastilles d'argile se retrouve également sur les sifflets plus récents produits par ce centre. L'acteur russe Nikolai M. Tsereteli (1890-1942), qui contribua à le faire connaître dans son livre Le Jouet paysan russe publié en 1933, a rencontré principalement le potier le plus talentueux du village, Larion Zotkin. Il rapporte que, lors de son premier séjour à Abashevo, il visita plusieurs potiers et leur acheta des jouets, mais que tous lui conseillèrent avec une certaine fierté de rencontrer L. Zotkin. C'est la production de ce dernier qui est la mieux connue, et qui influença les modèles ultérieurs jusqu'à aujourd'hui. On peut penser que le sifflet du MuCEM provient d'un des nombreux autres potiers d'Abashevo actifs vers 1900.


Index


Ensemble associé


Permalien pour cette notice

http://www.mucem-sifflets-terre-cuite.fr/notices/notice.php?id=278