Sifflet tubulaire en forme de bœuf

Autre dénomination (terme vernaculaire)
siurell

DMH1933.135.47


1re moitié du xxe siècle (vers 1933)

Terre cuite peinte

Classification Sachs - Hornbostel : 421.221.311


Historique

Acquisition :
Ancienne référence : DMH1933.135
Ancienne appartenance : musée de l'Homme


Description

L'objet représente un bœuf ou un taureau debout sur un socle plat ovale. Sur le côté gauche du socle a été ajoutée une courte flûte tubulaire. La fenêtre de cette flûte de forme ovale et allongée vers l'embouchure s'ouvre sur le dessus.

Le corps du taureau est formé d'un boudin d'argile dont l'arrière étiré forme la queue. À l'autre extrémité, l'argile est recourbée pour former la tête. D'autres boudins forment les pattes. Un boudin en croissant forme de hautes cornes entre lesquelles est ajouté un cercle d'argile.

La figurine est modelée en terre marron. Elle est recouverte d'un lait de chaux blanc puis peinte d'un décor jaune et rouge. Des traits rouges sont peints dans la longueur du corps, des pattes, des cornes et de la queue ainsi que quelques traits jaunes. Trois traits sont peints sur le socle entre les pattes. Le bout du museau et les yeux sont rouges. L'extrémité du sifflet est laissée brute.

Commentaire

Ces sifflets en forme de taureaux à larges cornes ont fait l'objet de beaucoup d'interprétations. Pour de nombreux auteurs, les siurells dérivent des figurines antiques de Crète ou de la mer Égée, et ces taureaux viendraient des représentations de Bēl, dieu solaire des Phéniciens. Le cercle entre les cornes serait une représentation du soleil. Le dieu-taureau est une figure importante dès les premières collectivités agricoles du Néolithique et reste au centre des cultes antiques du monde moyen-oriental et méditerranéen. Il est évidement tentant de relier ces figurines à ces anciennes civilisations. Plus simplement, il ne faut pas oublier qu'à Felanitx existent des arènes pour la corrida, et ces sifflets pourraient représenter les taureaux de ces fêtes. Encore plus prosaïquement, on retrouve ces sifflets en forme de bovinés à larges cornes en Italie ou au Portugal, où ils représentent des bœufs, auxiliaires quotidiens des paysans de ces pays. Il s'agirait alors d'un de ces bœufs ou d'une vache décorée pour la bénédiction du bétail. Aux Baléares, celle-ci avait lieu pour la Sant Bernardí. Les animaux y participaient décorés.


Index


Ensemble associé


Permalien pour cette notice

http://www.mucem-sifflets-terre-cuite.fr/notices/notice.php?id=177