• 1/1
Ajouter à mes dossier

Sifflet globulaire en forme de chien

Autres dénominations (termes vernaculaires)
švilpukas, molinukas

DMH1946.40.5

Lituanie > Apskritis de Vilnius > Zabarijos
fin du xixe siècle (vers 1893)

Terre engobée et vernissée
H. 6,8 ; L. 3 ; Pr. 10,5 cm. ; P. 125 g.

Classification Sachs - Hornbostel : 421.221.42


Historique

Acquisition : Achat baron de Baÿe
Ancienne référence : DMH1946.40
Ancienne appartenance : musée de l'Homme


Description

L'objet représente un chien. La figurine creuse forme le résonateur de la flûte dont l'embouchure forme un bec à la place de la queue. La fenêtre rectangulaire s'ouvre à l'arrière de l'animal entre les pattes. Un trou de jeu est percé à l'avant du dos.

Le chien a les oreilles tombantes. La base forme un parallélépipède où se détachent en bas-relief les pattes. Des traits en creux représentent le pelage.

La figurine est moulée en terre marron rosée et couverte sur la moitié supérieure d'une glaçure verte sur un engobe blanc (visible au niveau des éclats de l'émail), tandis que la moitié inférieure vernissée mais non engobée prend ainsi une couleur marron foncée. Le dessous est laissé brut.

Inscriptions

Inscription manuscrite à l'encre sous l'objet : Lithuanie / Litu...(?) / Baron de Baye. Indications de provenance et nom du collecteur.

Commentaire

Le baron de Baÿe fit de nombreux séjours dans toutes les régions de la Russie, à laquelle était alors rattachée la Lituanie. Cet objet a été attribué par nous à Zabarios, près de Vilnius. En effet, de Baÿe participa en 1893 au congrès russe d'archéologie de Vilnius, dont il préfaça le compte rendu par une « Étude historique sur la Lithuanie et Vilna ». On peut penser que les deux sifflets lituaniens de sa collection ont été rapportés à cette occasion. La seule excursion qu'il mentionne est celle au château de Trakai. Une production de sifflets moulés est connue au village de Zabarios dans la municipalité de Trakai, dont pourraient venir ces objets rachetés en 1946 à ses héritiers. Ce sifflet peut également avoir été acheté à Vilnius. Au vu de sa facture soignée, il est plausible qu'il était destiné à une clientèle urbaine. Il s'agit peut-être d'un des sifflets exposés en 1902 au musée Guimet avec les objets rapportés de sa dernière mission en Caucase et en Russie. La Revue des traditions populaires (vol. 17, 1902) rapporte en effet cette phrase : « Nous avons remarqué plusieurs sifflets représentant des animaux naïvement façonnés tels que poules, chiens, etc. »


Index


Ensemble associé


Permalien pour cette notice

http://www.mucem-sifflets-terre-cuite.fr/notices/notice.php?id=279