• 1/1
Ajouter à mes dossier

Sifflet globulaire en forme de cavalier

Autre dénomination (terme vernaculaire)
svistul'ka (свистулька)

DMH1892.76.13

Russie > Oblast de Kirov > Dymkovo
attribué à Anna Afanasevna Mezrina (1853-1938)
fin du xixe siècle (vers 1890)

Terre cuite peinte
H. 11,1 ; L. 5 ; Pr. 9,8 cm. ; P. 167 g.

Classification Sachs - Hornbostel : 421.221.42


Historique

Acquisition : Don Société des traditions populaires
Ancienne référence : DMH1892.76
Ancienne appartenance : musée de l'Homme

La provenance de ce sifflet dans les collections doit être prise avec prudence. On peut être surpris de cette réserve mais il faut comprendre la difficulté que rencontrèrent les conservateurs du musée de l'Homme pour les objets venant des collections du musée ethnographique du Trocadéro (MET). Depuis 1930, les numéros d'inventaire se composent de trois groupes de chiffres : l'année d'entrée de la collection au musée, le numéro de la collection et le numéro d'ordre de l'objet dans la collection. Une collection peut être composée d'un ou plusieurs objets entrés au musée suite à un don, legs, achat ou mission.

Ce principe est simple mais il fallut y intégrer les objets appartenant à l'ancien MET où chaque objet portait comme numéro celui de son inscription successive dans le registre des collections. Ce travail fut mené à partir des années 1930, mais compte tenu de l'ampleur de la tâche, c'est un travail continu. En effet, beaucoup d'objets dits de l'ancien fonds (celui du MET donc) ne portaient pas trace de numéro.

C'est le cas de ce sifflet. Sur le registre du MET, le don de la Société des traditions populaires comporte un « appeau en terre cuite affectant la forme d'un cavalier à cheval » de Russie (no 27626). En trouvant dans les collections ce cavalier sans numéro de Russie, il était logique de l'identifier à ce sifflet.

De fait, l'étude du don de la STP permet de l'identifier à un don de J. Karlowicz à cette société. Les objets venaient de Varsovie (alors rattachée à la Russie). Les descriptions de ce don et les numéros des anciennes étiquettes des autres sifflets correspondent à ceux du MET. En revanche, des trois « figurines en argile avec sifflets » (nos 18 à 20 de J. Karlowicz), seul un « cavalier à cheval » semble avoir été donné au MET.

Ce cavalier peut être rapproché d'un autre sifflet DMHX1949.1.15, vraisemblablement du même auteur. Ces deux sifflets ont une inscription « URSS » manuscrite au crayon, probablement écrite lors de l'étude de l'ancien fonds pendant les travaux de catalogage du musée de l'Homme.

Deux figurines de Dymkovo en forme de femme (DMHX1942.1.13 et 14) complètent cet ensemble de provenance inconnue (les numéros en X sont attribués aux objets dont il n'a pas été possible de trouver l'origine).

Nous avons là un ensemble assez important de figurines de Dymkovo qui est de provenance inconnue. Cela ne correspond pas au seul « cavalier à cheval » manquant de l'inventaire du MET venant du don de la STP. Il conviendra d'envisager une autre origine pour l'entrée de ce sifflet dans la collection du MuCEM, qui reste à ce jour inconnue.


Description

L'objet représente un cavalier. Le corps creux du cheval forme le résonateur de la flûte dont l'embouchure s'ouvre par une fente à l'arrière. La fenêtre rectangulaire est découpée sous l'arrière du corps. Sur chaque flanc, à la base du buste du cavalier, est percé un trou de jeu.

Le corps du cheval est simplement formé par la flûte ovoïde. Deux courtes « pattes » coniques à l'avant et un autre pied sous le corps permettent de poser cette figurine. L'encolure et la tête du cheval sont rapportées à l'avant de la flûte. À l'arrière de l'encolure, le cavalier est représenté uniquement par son buste. Il porte les mains à l'avant du poitrail de sa monture. L'homme porte un chapeau haut à visière posé au-dessus de la chevelure formée par quelques pastilles d'argile rapportées. Le costume comporte un haut col croisé. Le visage est rond avec un petit nez en relief.

La figurine est modelée en terre marron peinte après cuisson sur un fond blanc à base de craie et de lait avec des peintures a tempera faites de pigments liés par du lait et de l'œuf. Les traits du visage sont peints selon le mode traditionnel de Dymkovo avec les yeux et les sourcils peints en noir et trois ronds rouges indiquant les joues et la bouche. Le chapeau et la chevelure sont noirs. Le manteau est beige. Deux traits noirs sur les mains indiquent sans doute des gants. Sur le col du chapeau sont collés des carrés de feuilles dorées et sur l'avant des oreilles du cheval sont aussi appliquées ces feuilles d'or ou d'alliage qui rehaussaient toujours les figurines de Dymkovo. Les traits du cheval, son filet et ses oreilles sont peints en noir ainsi que les « sabots » des pattes avant. Des hachures noires sont peintes de chaque côté de la crinière. Le corps du cheval et son encolure sont décorés de lignes verticales de largeur variées : larges lignes rouges et jaunes en alternance séparées par des lignes vertes plus étroites.

Inscriptions

Inscription manuscrite au crayon sous l'objet URSS

Commentaire

Comme il a été écrit ci-dessus, ce sifflet peut être rapproché du sifflet DMHX1949.1.15 en forme de « cavalier se promenant » qu'on peut attribuer à Anna Afanasevna Mezrina par comparaison avec un sifflet du Musée russe de Saint-Pétersbourg.


Index


Ensemble associé


Permalien pour cette notice

http://www.mucem-sifflets-terre-cuite.fr/notices/notice.php?id=130